Près de 600 000 emplois ont disparu depuis 2008

Au cours du 3e trimestre 2015, le secteur marchand a supprimé 900 postes, ce qui ramène le chiffre de la population active en France à 15.85 millions. Mais durant toute l’année, plus de 37 600 emplois ont été créés.

Pendant le 3e trimestre, tous les secteurs marchands ont supprimé 900 emplois, affirme l’Insee. Durant le 2e trimestre, 28 400 postes ont été créés et 6 800 détruits. Durant toute l’année, les chiffres restent positifs : 37 600 nouveaux postes. D’après une estimation de l’Insee, 14 900 emplois pourraient être créés durant le 3e trimestre.

Mais ce qui effraie c’est que la période entre juin et août constitue le 58e trimestre successif de repli, avec une suppression de 14 600 emplois, soit un niveau record depuis 2 ans. Depuis la purge de 2001, la France a connu une suppression de 982 000 emplois industriels.

 

La construction est aussi ciblée

Même constat dans le secteur de la construction. Durant le 3e trimestre 2015, le secteur accuse aussi son 14e trimestre successif de repli avec 10 200 emplois supprimés. Après le retournement constaté depuis le début d’année 2012, le secteur est très sensible aux variations économiques et a supprimé plus de 121 300 emplois. On note toutefois un léger rebondissement en matière de création avec 23 900 nouveaux postes. Cependant, le rythme de création d’emplois au niveau du secteur tertiaire marchant est en ralentissement. La raison est qu’il n’y a que 7 500 postes créés au lieu des 20 200 prévus.

En tout, environ 217 600 postes ont été supprimés depuis l’arrivée de François Hollande à l’Élysée en 2012. Les sociétés privées emploient autour de 15.85 millions de salariés dans l’Hexagone. Mais une suppression de 586 300 emplois a été réalisée depuis 2008.

About Author:

Leave A Comment