Roland Fourgues s’initie à la fiction

Et voilà que Roland Fourgues se met également dans la fiction. Avec ses 2 romans, ‘Touche pas à mon rêve’ et ‘Lthaque est mon chemin’, l’auteur sait bien nous convaincre de son talent d’écrivain.

Malgré sa discrétion, Fourgues est un fervent admirateur de la littérature hispano-andine. Une fois qu’il a acquis les connaissances en espagnol, il se lance à l’assaut des œuvres Péruviens. En 1983, ce sont d’ailleurs celles-ci qui seront le thème pour sa thèse en doctorat d’État. Cela permettra par la suite de consacrer un volet de littérature hispano-américaine au sein de l’université de Pau et de Grenoble qu’il a occupé tour à tour durant plus de 30 ans.

Connu pour ses commentaires sur les écrits, il veut cette fois-ci narrer son vécu. Alors, il propose une première fiction dénommée ‘Lthaque est mon chemin’ qui se déroule au sein d’un village fictif Bigorre. Avec sa technique fraiche et neutre, il sait bien agencer son idée et situer les personnages dans le temps. Sur son second ouvrage, il opte davantage sur la libération de l’esprit et du corps de la société plutôt qu’à son renversement.

 

Un auteur très connu au Pérou

Même si Roland Fourgues n’a pas grande réputation dans l’Hexagone, il est perçu comme un grand intellectuel au Pérou. D’ailleurs, avec sa grande connaissance en Espagnol, il est en mesure d’écrire dans cette langue et il côtoie les meilleurs écrivains locaux comme Paz, Garcia-Marques, Vargas-Llosa, Néruda, Borgès ou encore Rulfo.

About Author:

Leave A Comment