Stéphane Morin au naturel

Après avoir embrassé une carrière de photographe, Stéphane Morin vend tout ce qu’il possède et se lance dans une nouvelle aventure… la production viticole. Il s’est formé à l’art viticole à Rivesaltes dans le Languedoc Roussillon. Au cours de ces études, Stéphane fit des rencontres qui changeront son regard sur le vin, celle qui le marqua le plus fut celle de Jean-François Nicq, producteur de vin naturel dans le Languedoc également.
C’est ainsi qu’en 2005, M.Morin démarre son exploitation. Il se situe au
domaine Léonine, nom-hommage à ses deux enfants. Par chance, ces terres sont totalement saines du fait que le paysan qui travaillait la terre avant lui, n’épandait pas de produits chimiques. Une réelle aubaine pour ce vignoble perché sur les hauteurs d’Argelès, et entouré de forêts.

Avec ses 12 hectares, et beaucoup d’amour apporté à sa production, Stéphane arrive à obtenir un rendement tout à fait honorable. De plus, chaque année il obtient au moins une très belle cuvée de vin naturel. Ces vins sont à dominances de Grenaches Gris, Blanc et Noir. L’enracinement profond de ses vigne permettent d’obtenir un vin pleins de minéraux et de fraîcheur. Ces cuvées portent très souvent des noms en rapport avec la musique, une autre de ses passions, « Bottle Neck » ou « Barrick White ».

La carbonique est un procédé dont use Stéphane pour obtenir ses meilleures bouteilles. Après quelques semaines de macérations, il tire la goutte, presse le raisin et les met en cuve.
Cette méthode consiste à entreposer les fruits dans une cuve et de remplacer l’air par du gaz carbonique. La première fermentation va avoir lieu. Il utilise cette méthode sur son cépage de prédilection le Grenache, qui lui permet de décliner ses vins.

Mais le domaine Léonine possède également une autre spécialité, le Fond de tiroir. Il permet de goûter la pleine puissance des fruits. Ce jus donne une idée de ce que l’on peut rechercher dans un bon vin : du fruit débordant, qui exprime la passion que Stéphane inflige à sa production. Par la suite, des arômes de torréfactions viennent vous caresser le palais.

About Author:

Leave A Comment